Aller au contenu principal
Deepdream. © Andrea Mancini

Matter of Deep Dreaming

Artiste(s)
Andrea Mancini

« Nos ancêtres ont regardé le ciel et les étoiles pour chercher des réponses sur l'avenir. Ici, nous contemplons aussi le ciel, nous contemplons l'intelligence artificielle, le futur, que nous ne comprenons pas complètement. Contempler le ciel est aussi un acte introspectif, s'allonger étroitement les uns à côté des autres, sentir nos corps et un sens de la communauté ; se perdre soi-même. »

Matter of Deep Dreaming est une recherche audiovisuelle commencée en septembre 2021 pour la résidence d'Andrea Mancini à la Cité Des Arts à Paris. Elle comprend une recherche visuelle sur les textures et le mouvement, ce avec l'utilisation de l'intelligence artificielle où seuls les paramètres sont décidés mais pas le résultat. La deuxième dimension du projet est une recherche sonore, composée avec des machines modulaires analogiques. Ici, la recherche se concentre sur les textures, les frictions et aussi le mouvement. Enfin, la troisième dimension de ce travail est la mise en œuvre vocale de textes tirés de Ocean of sound de David Toop, livre qui s'est avéré être une référence majeure pour l'artiste.

« L'humain compose de la musique avec des machines pour un art visuel généré par la machine ».  

Andrea Mancini, né et élevé au Luxembourg, aujourd'hui basé à Bruxelles, est un artiste multimédia qui a commencé sa carrière par la musique, sur la scène électro underground et internationale, avec son projet Cleveland. 

En 2021, il a été le premier artiste en résidence au Casino Display, où, à la fin de sa résidence de six mois, il a présenté son exposition solo New Age Landscape, une installation audiovisuelle sur l'hétérotopie, les safe spaces et la culture rave, entre autres thèmes. La même année a été suivie d'une résidence de 3 mois à la Cité Internationale des Arts à Paris où il a travaillé sur son projet d'installation Matter of Deep Dreaming

Actuellement, Andrea Mancini travaille sur un projet de média mixte de grande envergure intitulé Minerals, qui sera présenté en 2023. Son style peut être défini comme étant centré sur l'exploration et l'installation de design sonore.

Performance
Sound Without Music
Luxembourg Art Week

Partager